Approche multidisciplinaire de la médecine périopératoire : congrès et fellowship

Le congrès

Le congrès Approche multidisciplinaire de la médecine périopératoire, initiative conjointe du département de médecine, chirurgie et anesthésie, aura lieu le vendredi 9 mai 2014 à l’Auberge Universel, au 5000 rue Sherbrooke Est.

Le fellowship en périopératoire à Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Le programme de formation spécialisée complémentaire en médecine périopératoire a pour but de former des médecins experts dans la prise en charge des patients présentant des problèmes complexes de santé avant une chirurgie cardiaque et non cardiaque.

Cette formation se situe après avoir complétée une résidence de médecine interne, d`anesthésiologie ou de chirurgie assurant une culture médicale initiale indispensable, notamment dans les domaines des maladies systémiques, cardio-pulmonaires, métaboliques, endocriniennes et hématologiques.

Durée et diplôme

Ce programme de formation est d’une durée d’une année et mène à un diplôme de formation spécialisée complémentaire.

Le programme peut être prolongé de 6 mois à une année supplémentaire afin de compléter une maîtrise en gestion de la santé. Pour plus de renseignements, vous pouvez communiquer avec Dre Josée Fafard, directrice du développement professionnel continu, Département de Médecine, Université de Montréal à l’adresse courriel suivante : joseefafard3@yahoo.ca.

Objectifs du programme

Au terme de la formation, vous aurez atteint les objectifs regroupés selon les compétences CanMEDS.  Le but du fellowship en médecine périopératoire est de parfaire ses connaissances et habiletés nécessaires à l’évaluation et à l’optimisation de la condition médicale des patients dans le contexte périopératoire.

Pour l’ensemble des pathologies abordées, le (la) fellow(e) reconnaît le problème, évalue la sévérité de l’atteinte, propose un diagnostic différentiel, et élabore un plan de traitement qui tient compte des divers traitements et pathologies du patient et qui vise à optimiser le plus efficacement possible le patient en périopératoire.

Le (la) fellow(e) élabore et propose au patient un plan de traitement  post-opératoire tenant compte de la condition médicale du patient, du degré d’optimisation préopératoire atteint, de la chirurgie proposée et de l’opinion du patient  sur ces questions.

Le (la) fellow(e) comprend, peut discuter et applique les notions éthiques relatives au consentement (ou au refus) éclairé.

×