Chaire en électrophysiologie et en cardiopathie congénitale de l’adulte

Titulaire

Dr Paul Khairy, professeur agrégé à l’Institut de Cardiologie de Montréal.

Objectif

Étudier l’arythmie chez les adultes atteints d’une maladie cardiaque congénitale

Description

Environ 75 nouveau-nés sur 1 000 sont atteints d’une malformation cardiaque et on estime que 25 % des cas sont d’une gravité moyenne ou élevée.

Les progrès récemment réalisés en cardiologie pédiatrique et en chirurgie cardiaque ont permis à un nombre croissant de personnes atteintes d’une malformation cardiaque congénitale d’atteindre l’âge adulte et de mener une vie normale. Toutefois, par suite du stress postopératoire ou du stress que causent ces malformations elles-mêmes, bon nombre de ces personnes meurent encore trop tôt, et subitement. De toute évidence, il nous reste beaucoup à apprendre sur les différents types d’arythmie qui peuvent survenir, leur degré de gravité et les traitements les plus appropriés.

Le Dr Paul Khairy fait de l’arythmie sa spécialité. On appelle arythmie toute anomalie de la fréquence ou du rythme cardiaque. Elle peut avoir diverses causes et produit une large gamme de symptômes, dont certains sont à peine perceptibles et d’autres peuvent entraîner une mort subite. Le Dr Khairy s’intéresse particulièrement à l’arythmie chez les adultes ayant une maladie cardiaque congénitale. Il cherche à approfondir les connaissances cliniques sur l’incidence, le sous-type, l’importance et la gravité de l’arythmie. Il espère également perfectionner les méthodes dont la médecine dispose pour reconnaître les patients à haut risque et améliorer les traitements qui leur sont offerts.

×