Chaire Paul-David en électrophysiologie cardiovasculaire de l’Université de Montréal

Titulaire

Dr Stanley Nattel, professeur titulaire à l’Institut de Cardiologie de Montréal.

Objectifs

L’étude des propriétés électrophysiologiques du tissu cardiaque et l’étude en particulier des mécanismes cellulaires de la fibrillation cardiovasculaire.

Description

Le cœur bat avec une rythmicité régulière qui est essentielle à son bon fonctionnement. Quand cette rythmicité est dérangée, le fonctionnement cardiaque peut être perturbé ou même éliminé. Les arythmies cardiaques constituent la plus importante cause de mort subite dans la population et sont un facteur important de mortalité globale et de morbidité. De plus, elles représentent une grande part des coûts du système de santé.

La recherche du Dr Nattel est basée sur l’hypothèse générale que les mécanismes fondamentaux sous-jacents aux arythmies sont compréhensibles et qu’une fois compris, ils peuvent servir de base de développement à des approches thérapeutiques novatrices, efficaces et sécuritaires.
Le laboratoire du Dr Nattel se distingue par sa multidisciplinarité. Une panoplie de techniques sont appliquées afin de comprendre la fonction électrique cardiaque, et ce, à plusieurs égards : au niveau des gènes qui encodent les petits canaux ultras spécialisés qui portent des courants électriques à travers les membranes des cellules cardiaques, au niveau du fonctionnement des canaux évalués par le biais d’électrodes ultras fines jointes aux membranes cellulaires, au niveau du modèle animal des maladies humaines qui provoquent les arythmies et au niveau des modèles mathématiques employés pour comprendre les mécanismes sous-jacents aux arythmies, ainsi que pour relier les résultats obtenus aux divers niveaux d’étude.

Le laboratoire du Dr Nattel a réalisé plusieurs percées scientifiques d’importance capitale. Parmi ces trouvailles, notons la découverte de nouveaux canaux cardiaques qui sont la cible de nouvelles molécules antiarythmiques, l’identification d’une nouvelle approche thérapeutique (qui prévient le développement de la base pathologique des arythmies au lieu de cibler le produit électrique final) qui devient une approche standard dans la cardiologie moderne et la délinéation des dérangements moléculaires sous-jacents à plusieurs syndromes arythmogènes chez l’homme.

La Chaire Paul-David permet au Dr Nattel de maintenir son leadership mondial dans la recherche sur les nouvelles thérapies pour les arythmies cardiaques et permet de faire des développements intéressants dans ce créneau à l’Institut de Cardiologie de Montréal et à l’Université de Montréal.

×