Endocrinologie et métabolisme

Le programme offre un environnement très diversifié, pourvu d’excellentes ressources avec une grande exposition clinique à des patients variés, un corps professoral ayant des expertises  dans tous les domaines de l’endocrinologie, et une participation à la recherche.

Les milieux d’enseignement utilisés par le programme d’endocrinologie offrent une formation universitaire en centre de soins tertiaires et quaternaires, des hôpitaux en région et des bureaux privés. Les stages obligatoires ont lieu au CHUM, à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et au CHU Sainte-Justine. Ces hôpitaux offrant tous les services médicaux et chirurgicaux et regroupent des cas cliniques complexes offrant un excellent potentiel d’enseignement. Un stage en région d’au moins trois jours est organisé aux CISSS de Val-d’Or et de Rouyn-Noranda, et des cliniques sont prévues à FIDES (bureau d’endocrinologie privé à Montréal), à la Clinique Angus et à la Polyclinique Centre-ville pour permettre une exposition à la pratique en bureau et à la technique de la cytoponction thyroïdienne.

Programme

  • Nombre de résidents : de 5 à 8
  • Nombre de professeurs : 42
  • Nombre de R6 et de fellows : 1 à 3
  • Fellowships : possibles, selon le champ d’intérêt du résident

Structure :

  • Ce programme de résidence est d’une durée de 2 ans, avec la possibilité d’une année supplémentaire pour sur-spécialisation.La formation clinique est fortement centrée sur la pratique ambulatoire, avec > 50 % des activités cliniques effectuées dans un contexte de cliniques externes :
    • R4 : (13 périodes)
    • 4 périodes aux urgences aux étages et aux consultations sur les étages du NCHUM
    • 3 périodes aux cliniques d’enseignement de l’Hôtel Dieu du CHUM
    • 1 période de cliniques d’endocrinologie générale à l’Hôtel-Dieu
    • 1 période de cliniques spécialisées au NCHUM, Hôtel Dieu, IRCM, HSC, HMR, Abitibi, Cliniques Angus, Polyclinique Centreville et Fidès
    • 2 périodes à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont/Angus
    • 1 période élective
    • 1 période de recherche
    • Une demi-journée par semaine de clinique longitudinale*
    • R5 : (13 périodes)
    • 4 périodes de cliniques spécialisées au NCHUM, Hôtel Dieu, IRCM, Abitibi, Cliniques Angus, Polyclinique Centreville et Fidès
    • 2 périodes aux urgences, aux consultations sur les étages du NCHUM, en préadmission et en soutien (enseignement) aux UEC de médecine interne
    • 3 périodes de recherche
    • 2 périodes de pédiatrie
    • 1 période élective
    • 1 laboratoire**
    • Une demi-journée par semaine de clinique longitudinale*

*Les résidents ont une clinique longitudinale une demi-journée par semaine pendant deux ans, où ils suivent leurs propres patients sur le long terme, sous la supervision d’un patron.

**Aux périodes cliniques s’ajoute une période de stage en laboratoire qui associe des cliniques de médecine nucléaire, des séances de formation en imagerie hypophysaire et surrénalienne, en cytopathologie de la thyroïde, et en techniques de laboratoire.

    • La formation théorique comporte le cours :
      • Endocrinologie fondamentale et appliquée en clinique : 90 heures distribuées sur 18 mois (les vendredis pm)
        • 1. mécanismes moléculaires d’action des hormones, diabète, obésité hyperlipidémie, hypertension
        • 2. surrénales, thyroïde, hypophyse, puberté, reproduction et grossesse
        • 3. parathyroïdes, os, croissance et puberté, gonades

 

Centres de formation

  • Centre Hospitalier de l’université de Montréal (CHUM)
  • CHU Sainte-Justine
  • Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR)
  • Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM)
  • Hôpital Sacré-Coeur
  • CSSS de Val-d’Or et CSSS de Rouyn-Noranda
  • Bureaux : Fides, clinique PCV, Angus